On vous emmène !

Parmi toutes les manières de découvrir une ville, il en est une que nous affectionnons particulièrement. Pour vous, la team CALQ a testé la visite guidée de notre chère vieille ville, sous la conduite d’un guide conférencier : Robert Dubois ! En deux heures, et pour des groupes allant jusqu’à 30 personnes, offrez-vous un circuit pédestre pour découvrir merveilles architecturales, culturelles, et anecdotes que vous ne trouverez dans aucune brochure ! Lunettes sur le nez et chaussures aux pieds. Venez, on vous emmène !

Rue Courrerie

Première halte. Nous sommes invités à lever la tête. Juste devant nous se dresse un immeuble bourgeois du XVIème siècle. “On remarque rapidement les chapiteaux doriques, ioniques et corinthiens, nous explique Robert, qui reprennent les traités d’architecture antique”.

Départ de Saint Jacques

Nous arrivons place du Plot et découvrons la statue tout juste installée de la Pèlerine, presque prête à partir sur le chemin de Saint Jacques. “Autrefois ils étaient 25 000 comme elle à marcher sur les 1 500 kilomètres qui relient Le Puy en Velay à Saint Jacques de Compostelle.”

Place du Plot

Encore une découverte architecturale avant de commencer notre ascension de la vieille ville. Notre groupe s’engouffre avec étonnement dans la petite agence Crédit Agricole de la Place du Plot. Pas de retrait pour nous, mais la découverte à couper le souffle d’une ancienne cour intérieure typée Renaissance, parfaitement conservée et rénovée. Les loges et les couloirs de pierre encore utilisés par les salariés de la banque s’agencent autour d’un escalier en colimaçon, et d’un puit de lumière.

Rue Rochetaillade

Au croisement des anciennes rues des drapiers (rue Chènebouterie) et des orfèvres (rue Raphaël), nous continuons rue Rochetaillade, littéralement “taillée dans le Roc”. Le chemin emprunté autrefois par les mulets transportant les marchandises présente des marches bien agencées, conçues à la taille des pas de l’animal, pour faciliter leur ascension. 

Cathédrale Notre Dame du Puy

Les marches se succèdent. Les bavardages se font plus discrets, au profit du bruit de nos pas sur les anciens pavés. Arrivés sur le parvis de la Cathédrale, entre deux respirations, les murmures d’admiration se font entendre dans le groupe. C’est vrai que cette vue imprenable sur la ville ne nous laisse jamais de marbre !

Nous remarquons avec l’aide de notre guide les différents agrandissements et évolutions qu’a connu au fil des siècles ce bâtiment presque millénaire, aujourd’hui en partie construit au-dessus d’un vide de 20 mètres.

En entrant par le “nombril” de la Cathédrale, la fraîcheur et le silence sont rois.

Clin d’oeil parisien

Nous reprenons notre souffle tout en en admirant, suspendue au-dessus de l’autel, la croix de verre. Constituée des chutes du verre qui compose la pyramide du Louvre, et sertie de bronze, elle réfléchit et diffuse la lumière naturelle dans le coeur du bâtiment.

 

Place du For

Nous sortons par une des “oreilles” du monument, et découvrons, Place du For, un autre panorama grandiose. Nous apercevons les toits du musée Crozatier, la préfecture, la place Michelet. Au loin se distinguent les premiers kilomètres du Chemin de Saint Jacques de Compostelle.


Influences mozarabes

Déjà midi. Le soleil tape sur les pierres colorées de la Cathédrale. Un dernier arrêt sur ces marches pour se concentrer sur cette façade aux nombreuses nuances, et au style tout droit hérité de l’Espagne Mauresque et des mozarabes. Ville patrimoniale, au carrefour de nombreuses cultures, le Puy-en-Velay n’a pas fini de nous surprendre !

Infos pratiques : Office de Tourisme Le Puy-en-Velay – 04 71 09 38 41 – www.lepuyenvelay-tourisme.fr – contact-tourisme@lepuyenvelay.fr